Vous êtes vous déjà demandé, pourquoi la bière est au féminin ?

La bière, grand symbole de savoir faire traditionnel,  a été inventée par des femmes. De plus, les femmes sont toujours de ferventes consommatrices de cette boisson houblonnée.

L’histoire de la bière

Comme beaucoup de création, la première bière est née d’un heureux hasard. En Mésopotamie,  les femmes au foyer chargées de préparer le repas et le pain ont créé cette boisson houblonnée. En effet, un soir elles avaient laissé un bouillon de grains d’orge qui la nuit tombée, a fermenté avec l’humidité dans la pièce.
Appelé à l’époque « le pain liquide », il était très apprécié de tous. Les femmes, étant responsables de la préparation des repas, ont développé et amélioré les recettes de l’ancêtre de la bière.
La recette fût transmise de femme en femme, de la Cisjordanie, jusqu’à la Gaule. Mais c’est au 13ème siècle  que l’Église mit fin à cette pratique. Les Moines avaient le matériel nécessaire pour produire plus de bières, ils ont donc décidé de cesser l’activité des femmes.

Durant des millénaires, la bière fut la fierté des femmes. La bière était le symbole de fécondité, de moisson et de reconnaissances à la nature.

Les femmes et la bière

Eh oui Mesdames, le complexe de la femme buvant une bière est abolit. Les femmes représentent 40% des consommateurs de bière en France. La bière devient un produit tendance. La styliste Stella Cadente a créé le « Club des buveuses de bières à talons aiguilles » regroupant une bande de citadines branchées affichant leur attrait pour le malt et le houblon. Puis le groupe s’est agrandi avec plus de 2300 membres.
Aujourd’hui dans les bars et dans les salons de dégustation de bière, nous retrouvons de plus en plus de femmes. Certaines préfèrent encore boire les dérivées de la bière comme celles aromatisées au citron ou encore au pamplemousse.
Bière et féminité peuvent de nouveau s’accorder loin des critiques et des stéréotypes.

Aujourd’hui, boire de la bière se lie aussi bien au féminin, qu’au masculin pour le plaisir de tous.

 

Plus d’articles : Cliquez ici