La France a enfin son guide de “ Rando bière ” : soixante-dix itinéraires qui s’achèvent tous par une dégustation houblonnée.

Découvrir la France de façon rafraichissante

Helvetiq, un éditeur suisse a contacté deux blogueurs/voyageurs suisses : Fabienne et Benoit Luisier, adeptes de « rando bière » pour proposer des parcours dans l’Hexagone.

Ces deux globe-trotters n’hésitent pas à partir à l’aventure sur les routes et chemins de France à la découvert des bières de nos régions. De Mars à Août 2018, ils ont fait le tour de l’hexagone pour proposer un parcourt. Une sélection de circuits s’achevant tous par une dégustation de bière artisanale locale. Un vrai dilemme quand on sait qu’il y a plus de 1500 brasseries artisanales en France.

« On s’est vraiment rendu compte à quel point la France est diverse : vous avez tout ! C’est pour ça qu’on a pris une claque dans tous les endroits visités, d l’arrière-pays niçois, Toulouse, le Pays basque… On a eu un gros coup de cœur pour le Périgord, puis Auvergne, l’Aveyron, l’Alsace, les Cévennes… », détaille Benoit.

A chaque randonnée, sa bière

Pour savoir quel chemin prendre, les blogueurs avaient demandé les recommandations de brasseries à leurs lecteurs. Fabienne confie :« On a reçu 400 recommandations de brasseries, que l’on a ensuite reportées sur une carte, en cherchant les chemins de randonnée possibles autour ».

Grâce à des sites spécialisés comme « Projet Amertume« , ils ont pu vérifier l’authenticité des brasseries. Ils se sont ainsi laissés guider au fil des parcours par les brasseurs rencontrés. « Le nerf de la guerre c’était les points de vente, on voulait être sûrs d’avoir de la bière durant la rando. »

Les circuits ont été construits sur la base de tracés existants sur les cartes, ou proposés par les offices de tourisme, en ajoutant des points vues sur les passages. Les randonnées, qui font de une à six heures, sont détaillées selon leurs niveaux de difficulté, leur durée, leur dénivelé. 
Pour chaque brasserie locale une bière est recommandée et décryptée par les auteurs. Dans la Vienne, par exemple, le parcours emmène le lecteur à la découverte de l’ancienne usine de la filature, qui abrite désormais la brasserie des Pirates du Clain.

Le but de ces randonnées est de faire découvrir le patrimoine et les produits houblonnés. Les amateurs de bières n’auront plus d’excuses pour ne pas lier sport et bière.

 

Plus d’articles : Cliquez ici