Pour éviter la gueule de bois et les lendemains de soirées trop difficiles, quelles règles sont à respecter ?

Mieux vaut attaquer à la bière avant de se mettre au vin ? Nous n’avions pas encore totalement la réponse. C’est pour cela que des scientifiques britanniques et allemands se sont penchés sur la question.

Ils voulaient savoir une bonne fois pour toute, si il vaut mieux boire l’une et l’autre avant ou après.

Publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, les scientifiques ont proposé à 90 volontaires, dont 50% de femmes, de participer à cette expérience afin de vérifier quel ordre de boissons alcoolisées fallait-il prendre afin de diminuer l’intensité de la gueule de bois.

Trois groupes distincts ont été formés : 

  • Le 1er groupe avait pour mission de boire deux pintes et demi de bière blonde suivies de quatre grands verres de vin blanc.
  • Le 2ème groupe devait boire la même chose que la premier groupe mais en sens inverse.
  • Le 3ème groupe n’a bu que de la bière ou du vin mais atteignent le même taux d’alcoolémie que les deux premiers.

L’expérience

Durant le temps de l’expérience, les individus devaient répondre à un questionnaire sur leur ressenti.
Une fois partis dormir, ils ont tous eu droit à un verre d’eau rempli en fonction de leur masse corporelle.
Au réveil, ils ont dû répondre à une nouvelle batterie de questions sur leur ressenti matinal.

Les facteurs évalués étaient : la soif, la fatigue, la perte d’appétit, les maux de tête  d’estomac et enfin les nausées.
L’expérience a été répété une semaine plus tard avec les mêmes volontaires, en sens inverse. Ceux qui avaient bu de la bière en premier temps, ont débuté par le vin, ceux qui avaient bu uniquement de la bière, ont été servi en vin et vise-versa.

Résultat

Les symptômes de gueule de bois se sont fait ressentir . L’expérience a montré que l’ordre dans lequel était bu les boisons avait une incidence sur l’intensité de la gueule de bois. En effet, vaut mieux boire des bières en premier lieu et ensuite attaquer les spiritueux et/ou le vin.

La chose à savoir : Le sucre contenu dans les bières sera un substitut à la nourriture non ingurgitée durant vos apéritifs. Il évitera donc les crampes d’estomac et les nausées.

 

Plus d’articles : Cliquez ici